2019 Reims à ….



Préparations

Entre temps, j’ai commencé avec les premiers préparatifs de l’étape de pèlerinage de 2019.
J’ai l’intention de continuer le mois de septembre à nouveau via Via Campaniensis. Je commencerai ensuite à Reims, où je terminerai en 2018, et le résultat final n’est pas tout à fait certain, probablement Vézelay ou un peu plus loin vers le Morvan. en fonction de l’endroit où je peux voyager.

dès que j’en saurai plus, je vous informerai via ce site et ma page Facebook et Instagram. et inscrivez-vous à la newsletter, vous recevrez automatiquement un message


01-06-2019 2 mois à venir

Cette page a été traduite avec la traduction de Google. désolé pour les erreurs de traduction.

Comme le titre le dit, cela ne prend que 2 mois avant que je continue mon pèlerinage.

La semaine dernière, j’avais déjà réservé le bus. L’an dernier, j’ai apprécié le bus flix et je me rends maintenant sur le chemin avec le bus flix. Je pars dans la nuit du 2 au 3 septembre.

Le parcours commence aussi lentement à se dessiner, je vais suivre la Via Campaniensis en général, ou du moins les lieux. Je travaille toujours sur une liste de lieux de séjour, tout comme l’année dernière, je fais une liste de tous les lieux (économiques) du parcours, puis je décide sur place du moment et du lieu où je veux m’arrêter. J’espère surtout que je dormirai dans de nombreux campings, monastères et pèlerinages. parce que cette année encore je prendrai la tente avec moi, donc il y aura toujours une place quelque part. parce que je ne réserve rien à l’avance.

Je n’ai réservé que la première nuit (le 3 septembre). Quand j’arrive en bus à 11 heures du matin à Reims, je fais 6 km jusqu’à Cormontreuil, où je passerai à nouveau la nuit avec les soeurs Clarissen, tout comme l’année dernière. . ensuite, je peux prendre une pause dans le bus de nuit et ensuite, je peux rouler à nouveau ma première grande distance le 4 septembre.

Si vous vous inscrivez à la newsletter (malheureusement uniquement en néerlandais), vous recevrez automatiquement un message lorsque je voyagerai à nouveau.


27-08-2019 Une semaine avant le départ

Après un an de préparatifs, il m’est soudain de partir pour mon nouveau pèlerinage.
aujourd’hui, il ne reste qu’une semaine avant de partir.
Le 3 septembre j’arriverai à Reims. Après avoir quitté le bus, je vais d’abord me rendre chez les sœurs du monastère où j’ai dormi l’année dernière. Là, je resterai une nuit pour me reposer après une nuit dans un bus et cela commencera vraiment à rouler vers le sud. Je vais rouler pendant environ deux semaines, probablement à Vézelay ou ailleurs dans le Morvan, cela dépend de la manière dont je vais rentrer chez moi.

La semaine prochaine, je vais faire ma valise (j’ai déjà commencé), laver quelques vêtements que je dois emporter, et je vais essayer de me reposer beaucoup parce que mon corps en aura besoin (je ne suis pas amusé dans mon fauteuil roulant). et après ces choses je serai prêt à partir!

À partir de la semaine prochaine, je rédigerai ici un blog quotidien (lorsque j’ai accès à Internet).

N’oubliez pas de vous inscrire à ma newsletter, je vous tiens au courant lorsqu’un nouveau blog est créé.

01-09-2019. 1 jour de plus.

Il ne reste plus qu’un jour. Presque tout a été emballé et même attaché à mon fauteuil roulant. Hier et aujourd’hui, testez brièvement le reste des bagages. Si le poids est trop lourd à l’avant, la conduite est lourde et il est difficile de faire des virages, mais le poids est trop lourd à l’arrière, j’ai basculé vers l’arrière. Tout est maintenant bien attaché. La coquille de coquille Saint-Jacques que j’ai reçue lors de ma première étape des sœurs du monastère de Cassella à Hilversum est à nouveau attachée à mon fauteuil roulant.

J’ai maintenant un sac étanche pour ma tente, qui ne sera plus mouillé après une averse de pluie (bien que j’espère qu’il reste sec). Les prévisions météorologiques semblent maintenant assez bonnes. Donc c’est bien.

Il y a quelque temps, j’ai également fabriqué un nouveau drapeau. Après 3 ans, mon ancien drapeau était complètement usé. J’ai cousu mon nouveau drapeau dans le tissu d’une veste jaune et repassé mon logo avec du ruban réfléchissant. Avec succès travaillé si je le dis moi-même. Pour le dos de mon fauteuil roulant, j’ai fabriqué une sorte de petite bannière avec le même matériau, de manière à ce qu’elle soit également clairement visible. Ainsi, les voitures me verront bien de l’arrière quand je conduirai sur une autoroute.

Couchez-vous tôt ce soir et, espérons-le, dormez tard demain afin de pouvoir me reposer un peu avant de partir. Parce que demain soir, mon bus part tard et qu’il devient une nuit de sommeil dans le bus (avec un transfert vers 4 heures du soir) et que ce ne sont généralement pas les meilleures nuits de sommeil. Heureusement, j’ai déjà réservé ma nuit dans le monastère et j’espère pouvoir y passer une bonne nuit avant de commencer à rouler de très longues journées.

Je vous tiendrai au courant.

Salutations

Pèlerin en fauteuil roulant

Facebook
Facebook
Instagram
RSS