2016 Haarlem à Den Bosch

Voici les blogs de 2016.
Ce fut la première partie de mon pèlerinage.
Cette année-là, j’ai roulé de Haarlem à Den Bosch dans les étapes du lendemain:

Haarlem – Amsterdam
Amsterdam – Hilversum
Hilversum – Utrecht
Utrecht – Culemborg
Culemborg – Zaltbommel
Zaltbommel – Den Bosch
Journée à la forêt puis à la maison
Regarde en arrière

09 juillet 2016
Tout arrangé


Tous les séjours ont été réservés et je suis prêt à partir.
Aujourd’hui, j’ai fait ma valise, chargé mon fauteuil roulant et ma batterie de secours, puis j’ai effectué un essai routier de 25 km avec tous mes bagages. J’ai conduit à Nieuwveen, Zevenhoven et Nieuwkoop, entre autres.
Je voulais tester les piles de rechange et elles sont toujours de qualité suffisante. Heureusement, ma portée est suffisante pour la semaine prochaine.
Je suis presque prêt!

10 juillet 2016 Bénédiction pèlerine et tampon

Aujourd’hui, j’ai reçu la bénédiction de pèlerin et le premier timbre de mon passeport de pèlerin a été placé par le prêtre de l’église de Bonifacius (paroisse Saint-Thomas) à Alphen aan den Rijn.

13 juillet 2016 Le premier jour, Haarlem – Amsterdam

Aujourd’hui roulé de Haarlem à Amsterdam.
Ce matin, nous sommes allés à Haarlem en train.
Une fois là-bas, j’ai d’abord regardé dans la ville. Haarlem est une belle ville et se tient à Jacobalia (des choses qui se rapportent à Jacobus) car c’est une véritable ville de pèlerinage depuis le Moyen Âge. Vous avez des rues qui portent le nom de Jacobus, faisant face à des briques, des églises et bien plus encore.

À 11 heures, j’avais rendez-vous au Jacobs Godshuis pour obtenir un timbre. J’ai également eu une bonne tasse de thé et ensuite une visite guidée de ce magnifique bâtiment. Ils ont aussi une très belle chapelle (voir photos).
Après avoir quitté la ville depuis la ligne de départ qui était partie pour votre Jacobs Godshuis.
Je suis ensuite passé par Haarlemmerliede. Là, j’ai trouvé une église Jacobs (je ne savais pas qu’elle était là) puis j’ai appelé la boutique et demandé un timbre. Et c’est maintenant très beau dans mon passeport. C’est un joli timbre.
Puis roulé à nouveau. Jusqu’a Amsterdam. J’ai traversé différentes réserves naturelles. C’était une belle balade.
Puis, un peu trop tôt à Amsterdam, j’ai décidé de conduire et de chercher un livret contenant l’itinéraire que je vais conduire. Surtout parce qu’il y a des choses importantes que je veux voir en cours de route. Heureusement, j’ai trouvé le livret avec une librairie de voyage.

À 18 h 30, je suis arrivé à mon domicile pour la nuit à Amsterdam, où j’ai dormi dans le foyer des pèlerins. Là, j’ai eu un délicieux repas (bio) et après avoir bavardé un peu, il est maintenant temps de dormir.

Demain, une autre longue journée de roulement.

14 juillet 2016 Amsterdam à Hilversum

Ce matin, j’ai pris un bon petit-déjeuner, puis j’ai roulé de mon lieu de sommeil au centre. Au béguinage. J’espérais un timbre mais malheureusement je n’y suis pas parvenu car les prêtres sont en vacances et personne ne savait où ils ont les timbres.
Puis roulé et fait une image de la plaque du miracle (voir photo). Et tout aussi rapidement au musée d’Amsterdam à l’intérieur. Ils y gardent un badge de pèlerin médiéval et des souliers médiévaux. Était agréable à voir. Puis vite encore car j’avais beaucoup de kilomètres à parcourir.

Ensuite, direction Hilversum. Le paysage était très varié aujourd’hui. Polders, pâturages, étangs et forêts et landes. Juste avant Hilversum, j’avais un beau et long sentier forestier, j’étais très fatigué et j’imaginais que je ne pouvais plus y aller. Soudain, un cerf a traversé la forêt, ce qui m’a donné l’énergie nécessaire pour continuer sur ces derniers kilomètres. Malheureusement, aucune bonne photo ne peut être prise. En outre, la forêt était également très agréable, il y avait beaucoup de framboisiers et de fraisiers forestiers avec des fruits mûrs. C’était donc un bon casse-croûte.

Je suis maintenant arrivé à Casella (couvent des soeurs Augustiniennes). Mon lit est déjà étendu et je vais l’utiliser aujourd’hui.

La route a été longue aujourd’hui. Quand j’ai quitté Amsterdam, mon compteur était à 32 km et maintenant à 74. J’ai donc 42 km. Je sens que je n’ai pas à le faire tous les jours mais je l’ai fait !!! Demain à Utrecht!
Vous trouverez ci-dessous quelques photos d’Amsterdam, du barrage, de la pierre dans le mur du mémorial de la Sainte-Stède (hosti miracle en 1345) et d’une peinture de ce miracle d’Amsterdam dans le Béguinage.

Un beau sentier forestier, ma belle chambre à coucher à Cassella et une photo des timbres de mon passeport de pèlerin jusqu’à présent.

15 juillet 2016 Jour 3. Hilversum – Utrecht

Aujourd’hui roulé de Hilversum à Utrecht. J’ai fait un bon voyage. Nous avons traversé de belles zones naturelles.
De plus, je garde le blog court et sans images car je n’ai pas de wifi aujourd’hui.
Je couche avec les soeurs Augustinianen à Utrecht dans une grande salle avec vue sur l’église de Jacobi. Que pourrait souhaiter de plus un pèlerin!

Ci-dessous, vous voyez mon point de vue ce soir et le fait que j’ai déjà parcouru près de 100 km.

15 juillet 2016 Jour 3. Hilversum – Utrecht 2ème partie

Aujourd’hui enfin mon histoire d’hier.
Hier, j’ai marché de Hilversum à Utrecht.
Après une bonne nuit de sommeil avec les Augustines de Casella, la prière du matin était à 19h30. Une attention particulière a été portée à mon voyage et les soeurs m’ont offert une belle coquille Saint-Jacques! Je suis très heureux avec ça. Il est maintenant suspendu à mon sac devant mon fauteuil roulant. Après la prière du matin, nous avons pris le petit-déjeuner et j’ai emballé les dernières choses. Je suis parti vers 9h30. D’abord un morceau à travers la forêt où j’ai aussi vu de beaux champignons. Très gros (si quelqu’un sait comment ils s’appellent, j’aimerais entendre)! Je suis aussi passé par Maartensdijk. Malheureusement, il n’y avait personne au Maartenskerk, il n’y avait donc pas de tampon. Puis roulé à travers. Sur le chemin, j’ai bu ma bouteille d’eau et suis donc allé un moment à un cabinet de physiothérapie (il est facilement accessible) et j’ai demandé une bouteille d’eau. Il s’est avéré que l’un des physiothérapeutes s’était rendu à Santiago. Et moi, il a rempli ma bouteille et a mis un tampon dans mon passeport de pèlerin.

Puis roulé vers Blauwkapel, il suffit de faire le tour de la belle église puis de nouveau rapidement.
Ensuite, j’étais presque à Utrecht. À Utrecht, presque toutes les églises semblaient être ouvertes au centre. Je suis donc allé dans différentes églises et chaque église avait aussi son propre timbre. Bien sûr, j’ai commencé à l’église Jacobs. Qui est également proche des soeurs augustiniennes.
Après avoir visité 6 églises (où j’ai aussi reçu des timbres), je suis allée voir les sœurs.
J’étais très bien accueilli là-bas. J’ai eu une chambre avec vue sur l’église Jacobs. Et pas seulement une vue mais j’étais presque contre. De ma fenêtre, je ne pensais pas à plus de 10 mètres de l’église! Bel endroit!

J’ai pris un sandwich avec les sœurs puis je suis allée à la prière du soir. Il y avait aussi une réunion de Sant’Egidio. Qui a un service de prière toutes les deux semaines avec les sœurs.

Ensuite, nous avons bu du thé avec les sœurs et avons entendu beaucoup de leurs belles histoires de mission du temps où ces vieilles sœurs étaient encore jeunes et vivaient et travaillaient en Asie ou en Afrique.

Puis s’est couché à l’heure.

16 juillet 2016 Jour 4. Utrecht – Culemborg

Ce matin, après une nuit de sommeil merveilleuse, nous nous sommes d’abord rendus à la prière du matin avec les sœurs augustines.
Ensuite, j’ai fait mon sac et j’ai bu un peu plus (thé) avec les sœurs.
1 soeur m’a montré la vue de sa chambre. Au 3ème étage avec vue sur la cathédrale! Très sympa (voir photos).
Puis à gauche. Un comité de trois sœurs me fit signe de me laisser aller. Très sympa!

Ensuite, je me suis d’abord rendu à la vieille maison d’hôtes Jacobs. La maison et la statuette d’un pèlerin ont été placées derrière la maison.
Ensuite nous sommes allés à Houten. Là l’église leva les yeux. Malheureusement, il n’y avait personne sur lequel apposer un cachet (il n’y avait personne à la maison dans un presbytère, il restait assis dans la chapelle et discutait avec deux personnes qui se rendaient à la chapelle en même temps.
À côté de l’église se trouvait un marché. Ils ont déjà commencé à nettoyer. J’ai demandé 1 pomme et je l’ai obtenue gratuitement chez le marchand de légumes (il ne m’a pas demandé de le dire car tout le monde vient pour 1 pomme, mais vous ne me le dites pas quand même?).
Puis à Schalkwijk. D’abord regardé l’église protestante. Était une petite église ancienne mais malheureusement je ne pouvais pas entrer. Puis à l’église catholique et là la chapelle était ouverte. Était une très belle chapelle avec un bon accoustiek que j’ai testé avec quelques chansons de Taizé (apparemment je ressemble à la grand-mère, initiez ce que je veux dire).
Puis de nouveau sur la route.

En chemin, je passai devant les jardins du château de Jonkheer Ram. Il y a peu de château. Il y a une sorte d’art en métal sous la forme d’un château et il y a des jardins. Tous se tiennent avec de petites statues de soldats médiévaux debout devant eux.

J’ai aussi régulièrement marché le long de la ligne de flottaison New Dutch et vu de nombreux bunkers. Puis de nouveau sur le chemin du ferry pour Culemborg. C’est un bon ferry qui est attaché au milieu de la rivière avec une corde avec de petits bateaux. Quand je suis arrivé de l’autre côté, j’étais presque immédiatement à Culemborg. Mais parce que le village de douches B & B est sur la digue, je devais rouler 2 km. Pendant ce temps, je m’assieds sur mon lit et prépare mon couscous instantané avec de l’eau chaude (je n’ai pas plus de possibilités de cuisson ici) et je mange tôt et je me couche tôt car demain je retournerai à Zaltbommel.

 

17 juillet 2016 – Jour 5 – De Culemborg à Zaltbommel

 

Un petit peu d’un blog. Mais avec cela encore ma promenade de Culemborg à Zaltbommel.

Je suis parti de Culemborg vers 10 heures. Juste un rapide coup d’oeil et parce que c’était dimanche, je suis d’abord allé à une église. C’était difficile de choisir, le choix était le suivant: le Barbarakerk ou le Barbarakerk ou le Barbarakerk ….
C’est si simple de se rappeler que cela devient compliqué… l’église catholique romaine, PKN ou vieille-catholique, à Culemborg, toutes les trois.
Je suis finalement allé au Barbarakerk. 😉
J’ai reçu un timbre du prêtre dans mon passeport.
Après la célébration, j’ai jeté un coup d’œil dans cette belle vieille ville (et j’ai vu les 2 autres églises de Barbarak de l’extérieur), puis j’ai encore roulé. Tout aussi rapidement au musée de l’orphelinat et ensuite rapidement sur la route.
C’était encore délicieux.
En route à travers de belles régions. Vous pouvez également cueillir de nombreux fruits tels que des mûres et même une baie de vin japonaise. Delicieux!
Aussi vu beaucoup d’églises, malheureusement seulement de l’extérieur car même si c’était dimanche toutes les églises étaient fermées quand je suis arrivé.
Au départ, le compteur se situait à 126 km et à l’arrivée, au 154. C’était un bon trajet.
En arrivant à Zaltbommel, j’ai été invité chez le propriétaire du B & B à manger avec. C’était très bien.
Puis je me suis couché tôt.

18 juillet 2018 Jour 6. Zaltbommel – Den Bosch

Ce matin, nous sommes partis tôt (vers 9 heures) en direction de Den Bosch, mais nous avons d’abord pris notre temps et avons examiné Zaltbommel. D’abord allé à l’église catholique mais il n’y avait personne et la porte était fermée. Juste au moment où je voulais partir, un homme est venu faire du vélo et est entré dans l’église. Il a appelé quelqu’un pour mettre un timbre et j’ai également été autorisé à voir l’église! Très sympa
Également roulé le long des autres églises. Il y a une belle et grande vieille église avec de belles gargouilles (ou sont-elles simplement laides).
Ensuite, nous avons examiné d’autres belles rues. Beaucoup de belles vieilles maisons vues.
Enfin roulé à Den Bosch. Ce n’était pas si loin. Le paysage était constitué principalement d’eau et de prairies. Bien beau.

À Den Bosch, arrivé encore roulé à travers la ville. À St. John’s pour un timbre, puis pour une célébration, c’était le jour où tous les jeunes sont partis pour les journées mondiales de la jeunesse et le service était en fait pour eux. Par conséquent, nous avons également célébré l’évêque.
Puis à mon adresse d’invité. Rouler environ 10 minutes de la rue. Jan donc c’est bon à faire. Je reste ici sur une grille de jeu cycliste. Avoir une bonne conversation et mangé et maintenant au lit.

Au départ, le compteur se situait à 154 km et à l’arrivée à 178 km, mais j’ai fait un peu plus (comme chaque jour) pour visiter de beaux endroits.

Dernier jour, Den Bosch – Maison

Aujourd’hui enfin le récit de mon dernier jour de voyage.
La nuit dernière j’ai encore bien dormi. au moment où j’ai quitté l’adresse de mon logement, l’hôtesse était déjà au travail. Cependant, dans la cuisine, tout était prêt pour un délicieux petit-déjeuner et un panier-repas. (si vous lisez ceci, merci encore!)

Puis j’ai roulé vers le centre et suis retourné à St. John. il est actuellement possible de visionner les images sur les arcs en allant le jour même. et comme c’était possible avec un ascenseur, je suis aussi monté à l’étage. très agréable de voir toutes ces images. il y a des figurines très amusantes entre hommes, femmes, musiciens, ouvriers, animaux, monstres et anges (1 ange très moderne, elle a un téléphone portable!). Je pensais que cela valait la peine de regarder cette église là-bas.
Après Saint-Jean, j’ai roulé un peu dans la ville, en direction de l’ancienne église Jacob. Ce fut la dernière église Jacob de ce voyage. cette église a maintenant été transformée en centre d’art Jheronimus Bosch. quelques photos prises de l’extérieur mais ne sont pas à l’intérieur. voulait voir la ville encore plus loin.
Après cela, je me suis fait chouchouter avec un Bossche Bol, puis je suis arrivé à la gare et ai pris le train pour rentrer chez moi. Ce fut un beau pèlerinage, plein de belles rencontres, de conversations spéciales et beaucoup de belle nature (si vous voyagez à une vitesse maximale de 6 km / heure, vous pouvez tout voir tellement mieux!) Et visité de belles villes anciennes.
Il était certainement susceptible de se répéter (ou même de continuer).
La prochaine fois, j’espère quitter Den Bosch, puis passer par Vessem à Maastricht.
Quand la prochaine étape sera je ne sais pas encore mais je le mettrai ici et c’est bien si vous me suivez à nouveau.

Je vous tiendrai au courant!

4 octobre 2016 retour sur un voyage spécial

 

Aujourd’hui, je voulais revenir sur ce voyage spécial, qui s’est maintenant arrêté mais qui devrait se poursuivre une fois l’hiver terminé. Dans l’histoire actuelle, j’espère partir dans les vacances de mai de Den Bosch en mai, puis parcourir Vessem et Postel, puis continuer via la Belgique, via Monastica, ou via Maastricht via Pelgrimspad.
En attendant, le voyage a déjà quelques mois de retard sur moi, mais je repense souvent.
ça a été une « promenade » très spéciale pour moi.
Pendant plusieurs années, je me rends régulièrement aux monastères, cette randonnée me ressemblait beaucoup. c’était physiquement actif, mais très apaisant mentalement de traverser toute la nature.
En marchant, on voit les choses différemment, je pourrais profiter de toutes ces belles petites fleurs du bord de la route, des abeilles et des libellules qui volent à travers, tout est rendu si beau quand on fait attention, en fait dommage que nous ne fassions pas toujours fais le.
J’ai aussi apprécié tous les bâtiments spéciaux et impressionnants, les églises, les châteaux, les vieilles villes, les bunkers, etc. Bien sûr, les églises, malheureusement, elles n’étaient pas toujours ouvertes, mais celles qui l’étaient, je pensais certainement que cela en valait la peine.
ce sont toutes des choses que je passe souvent dans la vie ordinaire, des choses qui méritent d’être examinées pendant un moment. tout est tellement mieux si vous prenez votre temps!
Au cours des derniers mois, mon fauteuil roulant est tombé en panne, à Den Bosch, juste après mon arrivée, même si je ne m’attendais pas à une réparation aussi longue. apparemment mon fauteuil roulant était suffisant.
Demain je récupère la dernière pièce réparée. C’est pourquoi je n’ai pas pu faire de nouveaux petits pèlerinages / promenades.
Mais j’espère que maintenant que mon fauteuil roulant est réparé, je peux commencer lentement à marcher et à me préparer à nouveau pour éventuellement. pèlerinages plus courts et bien sûr la prochaine grande étape et j’espère faire beaucoup de kilomètres sur le chemin de belles expériences.

Facebook
Facebook
Instagram
RSS